Vous êtes ici: > Coups de coeur  > Beaux-Livres 2016

Beaux-Livres


Mise à jour le 24 février 2017


Beaux-Livres, sélection des libraires.

Peinture, cuisine, jeunesse, aventure… Il y en a pour tous les goûts !

Plus de choix

Dellepiane, Arts & Modernité de de Nathalie Delsalle et Giulia Pentcheff

Dellepiane, arts et modernité

«Après la rencontre avec Nathalie Delsalle le 2 mars 2017, nous avons tous été subjugués par la vie et l'oeuvre de David Dellepiane. Catalogue à contempler absolument, avec ou sans visite du musée»

 David Dellepiane...

Dellepiane, Arts & Modernité de de Nathalie Delsalle et Giulia Pentcheff



Coup de coeur des libraires ♥♥♥

«Après la rencontre avec Nathalie Delsalle le 2 mars 2017, nous avons tous été subjugués par la vie et l'oeuvre de David Dellepiane. Catalogue à contempler absolument, avec ou sans visite du musée»

Dellepiane, arts et modernité

Résumé éditeur

« Cet ouvrage met à l’honneur le peintre, affichiste, lithographe, illustrateur et décorateur, David Dellepiane (1866-1932) et révèle les multiples facettes de son talent pour apprécier ses champs d’inspiration et sa production dans sa diversité. Provençal singulier, son approche mêle tradition et expérimentation. A la frontière des arts décoratifs, son œuvre, protéiforme, est pourtant d’une grande cohérence et d’une égale sensibilité.

L’ambiance artistique quotidienne riche de fantaisie de sa famille d’artisan d’art, a favorisé l’éclosion de sa vocation, sa curiosité, ses goûts éclectiques, son intérêt pour l’histoire et l’archéologie, mais aussi la patience et l’humilité. Influencé par le développement du japonisme, de la naissance et de l’épanouissement de l’Art Nouveau puis de l’Art Déco, il a mêlé ces vocabulaires artistiques avec audace. Il leur emprunte une interprétation originale de la mise en page et du cadrage, qu’il mettra notamment en œuvre dans les nombreux projets publicitaire dont il est chargé, après son éclatante réalisation pour les fêtes commémoratives du 25ème centenaire de la fondation de Marseille, dont l’affiche incarnant le mythe de Gyptis et Protis, abondamment placardée sur les murs de la ville, marque pour plusieurs générations la mémoire des marseillais. Dellepiane sera par la suite chargé de réaliser les affiches pour les Expositions coloniales de 1906 et 1922, de promouvoir les liaisons des compagnies maritimes au départ de Marseille, la ligne de fer de PLM, les syndicats d’initiative naissants…

C’est à Noël 1914 que l’artiste a une révélation. Il va faire du santon de crèche le motif sinon exclusif, tout au moins continu, de recherches formelles qui l’occuperont jusqu’à sa mort, en 1932. Derrière le choix de cet objet d’étude que l’on a volontiers associé au folklore provençal et à la nostalgie des Félibres, se cache en réalité une préoccupation résolument moderne : la quête très personnelle d’un artiste vers une forme d’abstraction du sujet, dont les modalités, longtemps incomprises, sont particulièrement intéressantes. .»

Références bibliographiques
Dellepiane. Arts & Modernité de Nathalie Delsalle, Giulia Pentcheff, Éditions Regards de Provence, 159p, 38€

Jardins d'Hiver de Cédric Pollet

Jardins d’Hiver, de Cédric Pollet, Ed. Ulmer, 224p, 39,90€.

«Paysagiste et auteur de deux livres remarqués sur les écorces, voici un troisème opus sur ce sujet si photogénique. Et voici donc rassemblés dans ce livre les photos d’érables, de bouleaux de toutes sortes, formant des magnifiques jardins d’hiver.»

 Jardins d'Hiver...

Jardins d'hiver de Cédric Pollet



Coup de coeur de Marianne ♥♥♥

«Paysagiste et auteur de deux livres remarqués sur les écorces, voici un troisème opus sur ce sujet si photogénique. Et voici donc rassemblés dans ce livre les photos d’érables, de bouleaux de toutes sortes, formant des magnifiques jardins d’hiver.»

Jardins d’Hiver, de Cédric Pollet, Ed. Ulmer, 224p, 39,90€.

Résumé éditeur

«Certains jardins, trop rares, sont conçus pour être beaux et colorés en plein coeur de l'hiver. Bien au-delà des simples effets de neige et de givre, il s'agit de jardins dans lesquels l'utilisation judicieuse des arbres aux écorces remarquables, des arbustes aux tiges intensément colorées, des plantes aux feuillages persistants et de celles qui fleurissent au coeur de la mauvaise saison, transforme un jardin en une féerie de couleurs lumineuses et de fragrances subtiles.

Depuis 2007, Cédric Pollet parcourt la France et l'Angleterre à la recherche de ces plus beaux jardins d'hiver. Il nous fait découvrir 20 jardins d'exception, des centaines de compositions et plus de 300 plantes et variétés à utiliser pour son jardin d'hiver; autant d'idées séduisantes qui inciteront les jardiniers à "peindre" leur jardin et à réinventer cette saison hivernale si souvent délaissée.»

Références bibliographiques
Jardins d’Hiver, de Cédric Pollet, Ed. Ulmer, 224p, 39,90€.

Before they pass away de J. Nelson

Before they pass away, de J.Nelson, Ed. TeNeues, 303p, 49,90€.

«Ou comment empêcher les derniers peuples purs de tomber dans l’oubli et découvrir les origines de l’humanié. Livre de photos éblouissant.»

 Before they pass...

Before they pass away de J. Nelson



Coup de coeur de Marianne ♥♥♥

«Ou comment empêcher les derniers peuples purs de tomber dans l’oubli et découvrir les origines de l’humanié. Livre de photos éblouissant.»

Before they pass away, de J.Nelson, Ed. TeNeues, 303p, 49,90€.

Résumé éditeur

«Un hommage aux cultures tribales dans le monde par le photographe, qui a capté dans les moindres détails des coutumes, des artefacts et des portraits de peuples (des Huaoranis aux Tchouktches) qui sont les gardiens d'une culture qu'ils ont l'espoir de transmettre aux générations futures.»

Références bibliographiques
Before they pass away, de J.Nelson, Ed. TeNeues, 303p, 49,90€

Rouge, histoire d’une couleur, de M. Pastoureau

Rouge, histoire d’une couleur, de M.Pastoureau, Ed Seuil, 213p, 39€

«Après le bleu, le noir et le vert, Michel Pastoureau nous raconte passionnement l’histoire mouvementée de la couleur rouge. Pour le plaisir du regard, la vie quotidienne, les savoirs scientifiques, religions et créations qui se sont emparées de cette couleur.»

 Rouge, histoire...

Rouge, histoire d’une couleur, de M. Pastoureau



Coup de coeur de Régine ♥♥♥

«Après le bleu, le noir et le vert, Michel Pastoureau nous raconte passionnement l’histoire mouvementée de la couleur rouge. Pour le plaisir du regard, la vie quotidienne, les savoirs scientifiques, religions et créations qui se sont emparées de cette couleur.»

Rouge, histoire d’une couleur, de M.Pastoureau, Ed Seuil, 213p, 39€.

Résumé éditeur

«Le rouge est en Occident la première couleur que l’homme a maîtrisée, aussi bien en peinture qu’en teinture. C’est probablement pourquoi elle est longtemps restée la couleur «par excellence», la plus riche du point de vue matériel, social, artistique, onirique et symbolique.

Admiré des Grecs et des Romains, le rouge est dans l’Antiquité symbole de puissance, de richesse et de majesté. Au Moyen Âge, il prend une forte dimension religieuse, évoquant aussi bien le sang du Christ que les flammes de l’enfer. Mais il est aussi, dans le monde profane, la couleur de l’amour, de la gloire et de la beauté, comme celle de l’orgueil, de la violence et de la luxure. Au XVIe siècle, les morales protestantes partent en guerre contre le rouge dans lequel elles voient une couleur indécente et immorale, liée aux vanités du monde et à la «théâtralité papiste». Dès lors, partout en Europe, dans la culture matérielle comme dans la vie quotidienne, le rouge est en recul. Ce déclin traverse toute l’époque moderne et contemporaine et va en s’accentuant au fil du temps. Toutefois, à partir de la Révolution française, le rouge prend une dimension idéologique et politique. C’est la couleur des forces progressistes ou subversives, puis des partis de gauche, rôle qu’il a conservé jusqu’à aujourd’hui.

Soutenu par une abondante iconographie, cet ouvrage est le quatrième d’une série consacrée à l’histoire sociale et culturelle des couleurs en Europe. Rouge.Histoire d'une couleur fait suite à Bleu. Histoire d’une couleur (2000), Noir. Histoired’une couleur (2008) et à Vert. Histoire d’une couleur (2013)..»

Références bibliographiques
Rouge, histoire d’une couleur, de M. Pastoureau, Ed Seuil, 213p, 39€

Tout Michalak

Tout Michalak, Ed. Gründ, 640p, 39,95€

«Voici un condensé de pure gourmandise. Les meilleures recettes de Christophe Michalak illustrées de manière à affoler nos papilles !»

 Tout Michalak...

Tout Michalak



Coup de coeur de Régine ♥♥♥

«Voici un condensé de pure gourmandise. Les meilleures recettes de Christophe Michalak illustrées de manière à affoler nos papilles ! »

Tout Michalak, Ed. Gründ, 640p, 39,95€.

Résumé éditeur

«Christophe Michalak nous offre un condensé de pure gourmandise dans ce magnifique ouvrage qui recense plus de 180 recettes !

La grande pâtisserie s'invite dans votre cuisine grâce à ce livre complet : une multitude de recettes toutes plus succulentes les unes que les autres, avec des recettes de base, et des pas à pas illustrés en photos.

Devenez le roi du dessert et de la gourmandise : paris-brest, religieuses et éclairs, tartelettes, macarons, kouglof, merveilleux, beignets, truffes, opéra, forêt-noire, petites crèmes et mousses onctueuses... Laissez-vous emporter par la générosité et l'expertise d'un chef hors pair !»

Références bibliographiques
Tout Michalak, Ed. Gründ, 640p, 39,95€

L'art et le corps

L’art et le corps, Ed. Phaidon, 440p, 59,90€

«Une étude complète et surprenante du corps à travers tous les arts, de la peinture à la vidéo, sans distinction chronologique sinon thématique. C’est un livre complet, riche et foisonnant autour de thèmes passionnants tels que l’identité, la notion de beauté ou encore celle du genre»

 L’art et le corps...

L’art et le corps



Coup de coeur d'Anne-Sophie ♥♥♥

«Une étude complète et surprenante du corps à travers tous les arts, de la peinture à la vidéo, sans distinction chronologique sinon thématique. C’est un livre complet, riche et foisonnant autour de thèmes passionnants tels que l’identité, la notion de beauté ou encore celle du genre.»

L’art et le corps, Ed. Phaidon, 440p, 59,90€

Résumé éditeur

«Le premier ouvrage à célébrer la manière dont les artistes ont représenté le corps au fil des siècles.

L’art vu à travers le prisme du corps humain dans ce qu’il a de beau comme de provocant. Le seul livre à étudier le sujet sous tous ses aspects. Pluriculturel et varié, cet ouvrage explore les représentations du corps à travers les différentes époques, cultures et techniques.

Ouvrage de référence et d’inspiration, ce livre saura surprendre et séduire les amateurs d’art. Plus de 400 oeuvres présentées, des peintures rupestres réalisées en Argentine 11 000 ans av. J.-C. aux vidéos et réalisations d’artistes contemporains comme Joan Jonas, Marina Abramović et Bruce Nauman.»

Références bibliographiques
L’art et le corps, Ed. Phaidon, 440p, 59,90€

Le petit livre Black Music, de Bourhis et Brüno

Le petit livre Black Music, de Bourhis et Brüno, Ed. Dargaud, 176p, 22,50€

«Sous la plume de Brüno, le lecteur se plonge dans l’histoire de la musique noire, ici retracée de 1945 à 2015, du blues à Beyoncé... ce petit livre est à mettre entre toutes les mains mélomanes et curieuses !»

 Le petit livre Black Music

Le petit livre Black Music, de Bourhis et Brüno



Coup de coeur d'Anne-Sophie ♥♥♥

«Sous la plume de Brüno, le lecteur se plonge dans l’histoire de la musique noire, ici retracée de 1945 à 2015, du blues à Beyoncé. Entre événements culturels marquants et contexte historique qui accompagnent souvent les thèmes abordés dans la musique, ce petit livre est à mettre entre toutes les mains mélomanes et curieuses !»

Le petit livre Black Music, de Bourhis et Brüno, Ed. Dargaud, 176p, 22,50€

Résumé éditeur

«Hervé Bourhis et Brüno racontent leur amour des musiques noires. Sans évoquer le jazz – sujet monumental –, ils parlent juste des musiques populaires, et uniquement celles issues des États-Unis d'Amérique, entre 1945 et 2015 : de Louis Jordan à Kendrick Lamar, du blues à Beyoncé.

Année après année, ils rappellent les événements marquants, les symboles et mentionnent certaines grandes figures culturelles, politiques ou même sportives.

À travers une évolution musicale et visuelle se dessine ainsi le récit de l'émancipation lente et toujours inachevée d'un peuple, depuis la ségrégation jusqu'à Obama.»

Références bibliographiques
Le petit livre Black Music, de Bourhis et Brüno, Ed. Dargaud, 176p, 22,50€

A l'intérieur des méchants, de Clothilde Perrin

A l'intérieur des méchants, de C.Perrin, Ed.Seuil jeunesse, 12p, 18€

«Original et ludique, cet album nous apprendra tout ce qui se passe dans la tête et le corps des méchants. Le loup, l'ogre, ou la sorcière n'auront plus de secrets pour vous.»

 A l'intérieur...

A l'intérieur des méchants, de Clothilde Perrin



Coup de coeur de Céline ♥♥♥

« Original et ludique, cet album nous apprendra tout ce qui se passe dans la tête et le corps des méchants. Le loup, l'ogre, ou la sorcière n'auront plus de secrets pour vous.»

A l'intérieur des méchants, de C.Perrin, Ed.Seuil jeunesse, 12p, 18€

Résumé éditeur

«Il était une fois un loup, un ogre et une sorcière... Et si, pour changer, ce n'étaient pas les gentils Trois Petits Cochons, le valeureux Jack, ou le mignon Petit Poucet les héros du livre, mais les méchants...

Pour découvrir leurs points forts, leurs faiblesses, leurs plats préférés, etc. et lire les contes célèbres dont ils sont les héros, Soulève les grands rabats.

Pour plonger à l'intérieur des méchants et découvrir ce qui se cache dans leurs têtes, sous leurs costumes ou dans leurs poches, Soulève les flaps ! Pour entrer dans leurs estomacs ou dans leurs gueules : Active toutes sortes de systèmes.

Et si les mâchoires puissantes du loup se referment sur tes doigts en cours d'exploration, tu pourras toujours lui tirer sur la queue, comme l'ont fait les Trois Petits Cochons, pour te débarrasser de lui !»

Références bibliographiques
A l'intérieur des méchants, de C.Perrin, Ed.Seuil jeunesse, 12p, 18€

Carnets d'explorateurs

Carnets d'explorateurs, Ed. Paulsen, 320p, 38,50€

«Alpinistes, navigateurs, ethnographes, naturalistes... Des explorateurs cosignent de manière méticuleuse leurs découvertes. Sous forme de croquis ou de notes, ce carnet nous propose de partager un peu de leur univers fantastique. Un ouvrage qui invite au rêve, magnifiquement illustré.»

 Carnets d'explorateurs.

Carnets d'explorateurs



Coup de coeur de Céline ♥♥♥

« Alpinistes, navigateurs, ethnographes, naturalistes... Des explorateurs cosignent de manière méticuleuse leurs découvertes. Sous forme de croquis ou de notes, ce carnet nous propose de partager un peu de leur univers fantastique. Un ouvrage qui invite au rêve, magnifiquement illustré. »

Carnets d'explorateurs, Ed. Paulsen, 320p, 38,50€

Résumé éditeur

«Les carnets et journaux de voyage n’ont cessé d’être présents dans les valises des explorateurs. Souvent informels, ils constituent un espace privilégié où rapporter ses impressions, développer ses idées et fixer ses expériences sur le vif. Ainsi, ils deviennent une source précieuse qui révèle les réactions spontanées des voyageurs face à leurs découvertes. Soixante-dix carnets ont été réunis par Huw Lewis-Jones et Kari Herbert. Du XVIe siècle à nos jours, il révèlent les réalisations des découvreurs intrépides, capables de sillonner les hautes montagnes comme les déserts arides ou les forêts tropicales, parfois dans des conditions extrêmes.

De Roald Amundsen à Abel Tasman en passant par Adela Breton, qui s’engouffra dans la jungle mexicaine afin d’authentifier les monuments mayas, ou encore Alexandrine Tinne, disparue lors de sa tentative de traversée du Sahara en solitaire, la première de l’Histoire en tant que femme. Explorateurs, cartographes, botanistes, artistes, anthropologues, excentriques ou visionnaires, tous ont été des pionniers et des défricheurs. Souvent abîmés et négligés, rangés à l’abri, remisés au grenier, voire oubliés depuis longtemps, un grand nombre de ces carnets fait l’objet d’une précieuse redécouverte, dont certains inédits. Une chance nous est enfin offerte de pouvoir les consulter.»

Références bibliographiques
Carnets d'explorateurs, Ed. Paulsen, 320p, 38,50€

«LE CHAT» 2017
2018, 2019, 2020 et suivantes

Agenda perpétuel

Calendrier perpétuel le chat

L'abus de Chat n'est pas dangereux pour la santé.
Consommez sans modération.
Aucune date limite, garantie pour la vie !
de 7 à 77 ans et beaucoup plus !

«LA ROUE»
MONNAIE LOCALE

Donnons du sens à nos échanges

La roue, monnaie locale

Nous acceptons le paiement en Roues